Chanson indocile

Pop anglaise à la française, et inversement.

Prenez des chansons originales aux mélodies entêtantes et aux paroles décalées, tour à tour acides ou sucrées, tendres ou crues, engagées ou désespérées, dadaïstes ou rentre-dedans, drôles ou mélancoliques, déboussolantes ou vertigineuses, fougueuses ou romantiques, tout en retenue ou totalement impudiques, libérez-les du disque dur et du clinquant numérique, désossez-les, réduisez-les à leur plus simple expression avec lignes de basse chaloupées ou en béton armé et fondation harmonique plaquée sur les quatre cordes d’un ukulélé ou les six cordes d’une six cordes, chantez-les sans chichis mais avec conviction, ajoutez le plaisir retrouvé et la joie contagieuse de jouer à deux, et si le karma vous sourit, vous obtenez Les Bons Sauvages. Quelle émotion !

Arrangements, production, crête insolente :
Éric Le Roch

Paroles, musique, alopécie galopante :
Vincent Knobil